L’hypoxie ou le manque d’oxygène : manifestation et signes !

L’oxygène est un élément indispensable à la vie. Il parcourt tout notre corps pour assurer son bon fonctionnement. L’oxygène voyage dans le corps, il se déplace par la voie du sang, vers les organes vitaux et il est nécessaire pour les cellules et les tissus de l’organisme.
Mais bien qu’il existe avec une grande masse sur notre planète certains êtres vivants souffrent d’une carence de ce gaz pour assurer leur survie.
Pour l’Homme une certaine carence de la circulation de ce gaz dans le sang s’appelle : l’hypoxie.
L’hypoxie signifie en premier lieu, le manque d’oxygène nécessaire distribué pendant la circulation sanguine pour maintenir le fonctionnement des tissus, ou en deuxième lieu, l’incapacité des organes vitaux à assimiler l’oxygène qui leur est attribué.

1/ Différents types d’hypoxies :

  • Hypoxie cérébrale : elle désigne un manque d’oxygène au niveau des cellules et des tissus dans le cerveau.
  • Hypoxie fœtale : fait référence à un manque dans le niveau d’oxygène communiqué au fœtus pendant la grossesse.
  • Hypoxie hypoxémique : se manifeste sous forme d’une faiblesse au niveau de la pression partielle de l’oxygène.
  • Hypoxie anémique : On sait bien que l’oxygène est transporté vers le reste de l’organisme par les globules rouges. Mais en cas d’anémie, où il y a un manque de globules rouges dans le sang, l’hypoxie se manifeste avec une certaine gravité croissante, plus on ne traite pas les symptômes de ce trouble plus on risque de perdre la forme et la santé des cellules et des tissus.
  • L’hypoxie circulatoire : liée au débit de la circulation du sang dans le corps .Quand le débit est insuffisant pour apporter le niveau d’oxygène nécessaire au reste de l’organisme à un moment donné on parle alors de L’hypoxie circulatoire.
  • Hypoxie cytotoxique : C’est l’incapacité des tissus à assimiler et à bénéficier de l’oxygène transporté par les globules rouges.

2/ Les problèmes de la santé suite à une hypoxie:

Une hypoxie non traitée mènera à d’autres problèmes dans la santé, on peut citer par exemple :

  • Un accident cardiovasculaire ou une insuffisance cardiaque.
  • Des lésions cérébrales.
  • Souffrir d’une pression artérielle basse.
  • Un accident vasculaire cérébrale (AVC) et peut parfois engendrer un coma.
  • S’asphyxier ou une sensation d’étouffement.
  • Se suffoquer ou avoir une respiration difficile, en empêchant l’air de pénétrer normalement dans les voies respiratoires.
  • Souffrir d’une pression au niveau de la trachée.
  • Souffrir de quelques maladies de muscles qui provoquent la perte de la fonction musculaire, tel que La sclérose latérale amyotrophique (SLA), Myopathie…

3/ Les signes démontrant un manque d’oxygène dans le sang :

  • Une sensation de faiblesse : ne pas avoir la capacité de bouger et accomplir les tâches quotidiennes. S’il y a manque d’oxygène régulier dans le sang, les muscles ne fonctionnent pas convenablement et ne peuvent pas remplir correctement leurs fonctions, alors nous sentons faible et nous perdons de l’énergie, nos cellules n’arrivent plus à produire les éléments constitutifs essentiels pour les autres cellules et les fonctions des organes.
  • Problèmes au niveau d’humeur et souffrir de l’anxiété.
  • Une fatigue intense et chronique : l’oxygène est le carburant de notre corps, plus on a d’oxygène, plus on a la force pour faire toute sorte d’activité pendant la journée.
  • Se sentir distrait ou confus.
  • Altération des mouvements ou de la coordination.
  • La carence en oxygène cause des difficultés de raisonnement et de concentration et pour pouvoir prendre des décisions.
  • Des difficultés ou un arrêt total de la respiration.
  • Avoir de petites migraines et des maux de tête suivis par une sensation de vertige et de manque de coordination des mouvements.
  • La tachycardie et les palpations cardiaques c.à.d. avoir un rythme anormal plus élevé du battement du cœur. Dans ce cas le cœur essaie de pomper le maximum d’oxygène présent dans le corps tout en fournissant un effort important pour accomplir sa tâche.
  • Troubles de la respiration quelque soit à l’effort comme au repos avec une sensation d’étouffement.

4/ L’origine de l’hypoxie :

L’hypoxie peut avoir plusieurs origines, tel que :

  • La décompression des gaz pour un plongeur.
  • L’altitude.
  • L’anémie.
  • L’altération de l’hémoglobine qui est un pigment respiratoire présent essentiellement dans le sang. L’hémoglobine a pour fonction de transporter l’oxygène depuis l’appareil respiratoire (poumons, branchies) vers le reste de l’organisme et à fixer l’oxygène dans le sang.
  • L’intoxication par le monoxyde de carbone (CO) provenant essentiellement de la fumée de cigarettes, de pots d’échappements ou d’une combustion incomplète par une chaudière.
  • La maladie de la pneumopathie chronique qui frappe directement les poumons.
  • L’hypoventilation pulmonaire qui provoque une acidification du sang à cause de la diminution de la quantité d’oxygène et l’augmentation de la quantité de dioxyde de carbone dans le sang.
  • La malformation cardiaque dès la naissance, appelée la cardiopathie congénitale.
  • L’insuffisance cardiaque et le mauvais fonctionnement de la pompe cardiaque ce qui génère l’envoie d’une quantité de sang insuffisante vers les organes et les tissus.
  • L’insuffisance circulatoire ou la défaillance circulatoire aiguë provoquant le manque de transmission du sang riche en oxygène vers les cellules du corps.

On ne doit pas négliger toute forme d’hypoxie ou si la personne souffre de ces symptômes et le recours à une consultation médicale est vraiment indispensable pour éviter toute complication.

Voir également

عيد الجلاء

عيد الجلاء / Journée d’évacuation يحتفل التونسيون يوم 15 أكتوبر من كلّ عام بعيد الجل…